Le blog de laurent

Le blog de laurent

Photographies de la flore et de la faune

Publié le par laurent
Publié dans : #la nature

100 7682

Commenter cet article

D


Bonjour Laurent,

             Ce pavot de Californie est magnifique. La fleur est un véritable soleil, dont la teinte émerveille.
              Je ne sais s'il s'agit d'une plante hallucinogène, mais elle a beaucoup de charme...même sans l'avoir fumé.
              Bonne journée. Amitiés. dédé.



Répondre
C


je les adore, quel joli blog bien à toi



Répondre
P


Bonsoir Laurent


Je viens te souhaiter un très bon week-end tout en découvrant ce magnifique Pavot de Californie !


De très belles photos de ta part.


Bises pat



Répondre
L


merci d' apprécier !



R


Je te souhaite un bon vendredi Laurent !!!!!!!


Et aujourd'hui je te recommande le film "LE GAMIN AU VELO"


L'histoire


Cyril, bientôt 12 ans, n'a qu'une idée en tête : retrouver son père qui l'a placé provisoirement dans un foyer pour enfants. Il rencontre par hasard Samantha, qui tient un salon de coiffure et
qui accepte de l'accueillir chez elle pendant les week-ends. Mais Cyril ne voit pas encore l'amour que Samantha lui porte, cet amour dont il a pourtant besoin pour apaiser sa colère…


Bonne journée et bon blog !!!!!!!


Bisoussssssssssssss + $$$$$



Répondre
L


merci de ton passage @+



L


bonsir Laurent
une belle couleur orangée !!!  mais on fume quoi dans le pavot
ce doit être une autre sorte de pavot je suppose LOL
Bonne soirée    bises  lady M



Répondre
L


Je crois que l' on récupère la séve, mais pas de celui-ci !



C


petite plante sans problème ,et si jolie j'en ai un cette année d'une couleur magnifique ,je te mets la photo aux clics ,bisous chipette



Répondre
L


C' est vrai que la tienne est superbe !



R


Je te souhaite un bon lundi Laurent !!!!!!!


Et aujourd'hui je te recommande le film "L'OEIL INVISIBLE"


L'histoire


Buenos Aires, mars 1982. Dans les rues de la capitale argentine, la dictature militaire est contestée. María Teresa est surveillante au Lycée National de Buenos Aires, l'école qui forme les
futures classes dirigeantes du pays. Elle a 23 ans et veut bien faire. M. Biasutto, le surveillant en chef, décèle tout de suite en elle l'employée zélée qu'il attendait et lui apprend à être
l'oeil qui voit tout, mais qui échappe aux regards des autres : l'oeil invisible. María Teresa se lance alors dans une surveillance acharnée de ce petit monde clos, imaginant, décelant,
traquant...


Bonne journée et bon blog !!!!!!!


Bisoussssssssssssss + $$$$$



Répondre
L






E


Passe un bon Dimanche! A demain 






Répondre
L