Le blog de laurent

Le blog de laurent

Photographies de la flore et de la faune

Publié le par laurent.f
Publié dans : #avifaune
la femelle
la femelle
la femelle
la femelle

la femelle

Commenter cet article

M
Salut Laurent. Tes photos sont géniales et on dirait que tu as la chance d'avoir trouvé sa loge !
Que de beaux affuts en perspective...
Répondre
L
Grace à toi , je vois enfin de près , le responsable de tous les toc tocs , que j'entend dans les bois , sans jamais pouvoir les approcher !
La dernière fois c'était à l'étang de Cousseau en Gironde , impossible de le voir , pourtant j'avais repérer l'arbre , donc merci !
Répondre
E
Bonsoir Laurent,
une superbe observation d'un oiseau qu'on a plus l'habitude d'entendre "ricaner".
Merci pour ton partage.
Répondre
V
Superbe ! bravo des photos de toutes beautés
Répondre
D
J'ai failli avoir un souci la photo a été longue à se télécharger donc rien !!!ouf finalement j'ai vu jolie madame
Répondre
N
Extraordinaire..... Félicitation, voilà un dos superbe ! Non je rigole, bravo ! Il ne te reste plus qu'à planquer pour avoir les petios ;-)
Superbe farouche la bestiole, tu devais être ravi !
Bises
Répondre
C
une très belle série! tu as eu de la chance ,il sont très farouche
merci pour ces photos de qualité Laurent
Bon dimanche à toi
Répondre
V
Bonjour Laurent,
Magnifique. Je n'en ai jamais vu "en vrai". L'autre jour, j'ai aperçu un pic épeiche. Je l'entendais tambouriner depuis un moment et quand enfin j'ai trouvé son arbre, je l'ai fait fuir :( Je pense que le pic vert tambourine de la même façon. J'adore ce son de la forêt :) belle journée
Répondre
L
Bonjour Val,
en réalité lorsque l' on entend tambouriner il s' agit plus souvent du pic épeiche voir du pic épeichette qui utilise cette technique au printemps pour marquer son territoire, c' est comme un chant .
F
Bonjour Laurent,
Ta patience a été récompensée, Je n'ai jamais eu la chance de le croiser!
Une trés belle série!
Bises
Répondre
C
cest la sagesse ,qui parle laurent bravo a toi !
c'est je pense l'un des oiseaux les plus colorés de france?pur e pas dire le plus coloré !
il faudrait etre la ,le jour de l'envol des petits !
bon dimanche ,bisess
Répondre
P
il est très beau
Répondre
L
Grandiose la rencontre , les photos sont très belles
A bientôt
Répondre
C
jolie couleur c'est une chance que tu as de pouvoir en avoir un ;)
Répondre
P
Encore un bien bel oiseau aux couleurs vives. La dernière photo est très jolie.
Bises, Laurent.
Répondre
M
Superbe et pas facile à prendre en photo ces pics verts qui sont toujours sur le qui vive. Je n'ai réussi qu'une seule fois avec une femelle qui elle aussi creusait un trou dans un vieux chêne en bas de mon jardin. Je trouve ces oiseaux magnifiques !!
Hélas, cette année ils ne sont pas venus. Ils approchent des habitations quand il fait froid et cela n'a vraiment pas été le cas.
A bientôt
Répondre
M
j'aimerais bien voir cela avec toi :)
Répondre
M
superbe !!!
Répondre
P
Très chouettes photos d'un oiseau magnifique qu'on entend souvent avant de le voir !
Merci pour le partage.
Bonne journée Laurent
Répondre
M
Quel bel oiseau, tes photos sont magnifiques! Bisou et bon samedi dans la douceur!
Répondre
P
Tu fais de bien belles rencontres et merci de nous en faire profiter de cette façon !
Le pic vert ,il m'arrive de l'entendre ,mais pour le voir , c'est une autre affaire !
Répondre
L
belle prise - jamais vu d'aussi près !! il est beau !!
bon week-end !!
Répondre
K
Quelles belles prises
Tu étais tout près? Tes photos sont de qualité
Bon WE Laurent
Répondre
L
à moins de 20 mètres, au 400 mm et photos légèrement cropées pour voir plus de détails !
C
Belle capture,d un oiseau très farouche
Bravo
Répondre
L
les geais n' étaient pas là et ne m' ont pas trahis dès mon arrivée comme ils le font chaque fois !
P
Tu étais idéalement posté, bravo Laurent pour ta belle série !
Répondre
G
Bonjour Laurent,

Magnifiques prises! Tu étais à quelle distance, tu m'avais l'air près et c'est un oiseau très farouche.
Bonne journée
Répondre
L
après une longue recherche, plusieurs sorties et plusieurs heures d' attente, à l' affût j' ai pu voir où elle nichait, je me suis donc caché à quelques mètres de l' arbre et attendu le retour des parents, la première fois nickel au second passage du couple ils ont dû me détecter et ne se sont pas approchés, j' ai donc pris la décision de partir pour les laisser nourrir leur progéniture avec les gros vers qu' ils avaient dans le bec .
j' y retournerais mais ferais mon affût un peu plus loin pour ne pas les déranger !